2.05.2016

2016 - January part 2


Last pick-up - January part 2

Le mois dernier, j'ai reçu deux gros colis du Japon et chose rare, aucun problème de sizing, je ne vérifie jamais les mesures, j'ai été chanceux. J'en profite pour remercier Max, un ami qui vit au Japon et qui tient un service de proxy : Macatunes (pour ceux qui ne connaissent pas, je ferai bientôt un tuto' ;) ), j'ai pu récupérer des pièces quasi introuvables en Europe, et encore moins à prix correcte.

Du workwear pur à la japonaise avec une coverall jacket Pure Blue Japan, ample, épaisse et selvedge, parfaite pour équilibrer une silhouette avec un gros cargo pants. Idem Pour la surchemise Blue Blue Japan, un velours épais, un kaki très sombre avec des détails en indigo traditionnel et des poches (c'est tout bête mais c'est pratique quand il fait plus doux et que l'on ne porte pas de veste). La qualité est sans commune mesure avec ce que l'on peut trouver ici. Et pourtant, cette work jacket Edwin, de la collection indigo de cet hiver, dans une gamme de prix inférieure, n'a pas à rougir. Made in Japan, j'ai hâte qu'elle se délave avec le temps (pour les amateurs, elles en soldes ici, prix cadeau). Les chemises en tissus tissés en France, de la même marque, sont aussi une bonne trouvaille, à trois fois rien, je conseille ;)

Accroc oblige, j'ai trouvé deux pièces Undercover de Jun Takahashi : le cargo pants en tweed avec chemise intégrée (vu ici) et une varsity en laine de l'hiver 2008, la collection Unreal real clothes. L'écusson "B", c'est un peu le détail qui fait la diff' quand on s'appelle Boris, surnommé Boras du blog Borasification, que l'on est fan de basket et de Boston et que l'on vit à Boulogne Billancourt ^^ Enfin, et c'est peut être ma plus belle acquisition, un veste Junya Watanabe de l'hiver 2006 qui est un hybride entre une veste classique et une veste militaire. Nombreux détails comme la boutonnière zipée, les manches bouffantes à scratches et le col. Cette pièce fait partie d'un défilé mythique reprenant l'esthétique du film Taxi Driver avec Robert De Niro.

Pour le reste, du streetwear avec des casquettes Norse Projects et deux belles paires avec les Nike Free Inneva woven et surtout ces 997 dîtes Dune, fruit de la collaboration entre Nonnative et New Balance.


//


Blue Blue Japan corduroy overshirt jacket - indigo details
Norse Projects black/grey 6 panel x electric blue x corduroy black / tan suede x fadded grey 5 panel cap
EDWIN LABOUR CHECK SHIRT - tissus français- blue/white
Nike Free Inneva Woven SP - 598384 441 - obsidian / wolf grey
Undercover by Jun Takahashi  wool varsity jacket - Unreal real clothes collection - FW 2008
Edwin Work Jacket Dark Indigo - FW 2015
EDWIN LABOUR CHECK SHIRT - tissus français - black/brown/white
Pure Blue Japan denim selvedge coveralls jacket
Junya Watanabe man - military inspired blazer - taxi driver inspiration - FW 2006
New Balance x Nonnative - CM997HNN Dune - 2012 release



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire