5.19.2017

Seconde Lecture - Le pantalon en toile canevas Bonne Gueule


Bonne Gueule pantalon en toile canevas japonais - indigo naturel - 13,3oz from Dova




Salut !

Nouvel article un peu différent et qui est le premier d'une nouvelle rubrique que je tiens à lancer. Au travers de mes articles, je parle souvent de petites trouvailles, de pièces détournées, portées différemment, de marques surprenantes et j'en passe. L'idée est de te présenter des tenues avec des pièces auxquelles tu n'aurais pas forcément pensé ou imaginé porter dans un style streetwear / workwear. C'est que j'appelle une seconde lecture.

Et pour inaugurer tout ça, c'est à mes propres aprioris  que je fais un pied de nez. J'ai déjà raconté ma rencontre avec la team Bonne Gueule et comment j'avais pu changer d'avis, enfin je devrais même dire, me suis fait un avis ^^ Alors si je ne ferai probablement jamais du casual chic, avoir participé à la création de leur lookbook pour certaines pièces de leur Japan Line m'a permis de découvrir quelques pièces "pour de vrai".

J'arrivais à court de jeans encore bruts, tous les délavages étaient très avancés. J'avais envie d'autre chose, mais qui reste une matière qui évolue dans le temps. Le Edwin en sashiko indigo offrait une belle alternative à un denim raw mais je l'ai manqué. J'avais vu le pantalon en toile canevas japonais de chez Dova de BG mais la coupe semi-slim me paraissait vraiment slim, je l'ai gardé dans un coin de ma tête sans vraiment penser à tester.

Et puis lors du shooting avec Luca (si tu n'es pas lecteur de BonneGueule, je t'invite à jeter un oeil à son travail sur leur chaine Youtube), moment de grande virilité, on se changeait, parlait chiffons et il a essayé mon pants corduroy beige Beams+. Size-up comme à mon habitude, le rendu tuait sur lui. Juste avant, il portait le fameux canevas, bien ajusté à sa taille. Et ça a fait tilt dans mon esprit, je savais qu'il y avait un truc super cool à faire avec (le pantalon, pas Luca hein ^^). Je check l'étiquette, taille 28. "Ok, il me faudra un 31".

Et c'est là que commence la seconde lecture de cette pièce. 

C'est une coupe semi-slim bien étroite sur le leg-oppening. Portée à sa taille, le rendu sera forcément éloigné de mon délire street japonais. Sauf que ce genre de coupe est  facile à porter size-up dans la mesure où le prendre une taille ou deux au-dessus permettra d'avoir la place qu'il faut aux cuisses et fessier pour flotter un peu sans se retrouver avec un tombé disgracieux.

Voici les étapes / points auxquels il vaut mieux faire attention pour avoir un bon rendu sur ce pantalon et kiffer avec :


  • prendre 1 ou 2 tailles en plus : il faut que le pants ait du jeu à la taille et que la ceinture soit nécessaire pour maintenir la hauteur. Il tient cependant très bien sans ceinture. Astuce : la classique main à passer dans le pantalon sans l'ouvrir.

  • raccourcir la longueur : le size-up, c'est accepter d'avoir un fit approximatif sur les volumes en largeur mais il faut que la longueur soit précise. Le pantalon, dans ma vision, ne doit pas casser sur la chaussure (prendre des low pour la prise d mesure). Pour mon exemple perso, je fais 177cm et la longueur totale. ne dépasse pas les 95cm. Dans ma vision, size-up va de paire avec raccourcir.

  • avoir à l'esprit que la toile bouge : en effet, le pantalon se détend un peu mais aura surement aussi une petite perte de matière lors des premiers lavages. C'est la raison pour laquelle j'ai gardé un peu de longueur et j'ai fait ce type de revers pour éviter l'effet "donuts" . à faire sur des jeans étroit à la cheville. Je me laisse un peu de marge pour voir comment le canevas va réagir. Avec les semaines, comme un denim raw, il va aussi se faire à tes jambes et avoir un rendu plus harmonieux. 

  • à traiter comme un brut : je compte appliquer la même recette qu'à mes denim brut, je t'invite à checker cet article. Il a du potentiel.


Je suis confiant sur ce choix quand je vois son évolution après quelques semaines de port. Les traces d'indigo plus claires apparaissent  et le canevas est vraiment une matière très japonais dans l'esprit, un délavage bien poncé lui donnera encore plus de poids dans des tenues à inspiration japonaises.


Tu peux retrouver le pantalon sur leur shop ici. Avec la qualité de SAV de la marque, si l'idée te séduit, tu peux tenter le coup :)



Le canevas de chez Dova après quelques semaines : 








Avant de présenter un look, je tiens à imager le rendu pantalon size-up quand l'on reçoit la pièce et que l'on a pas appliqué / encore eu le temps de suivre les étapes que je donnais plus haut :





Je ne sais pas ce que tu en penses mais le rendu peut faire peur quand l'on a pas l'habitude. Te montrer cette photo avant la retouche en longueur peut t'aider à te projeter. Quand on débute, c'est la difficulté principale : voir ce que la pièce donnera après la retouche. 

La suite devrait, je l'espère, te rassurer ;)




Et voilà ce qu'il donne dans une tenue street


Béton Ciré miki hat - Visvim jacket - Lhamo like shirt - H&M tee - Bonne Gueule pants - Clarks shoes 



Si tu me suis sur instagram (suivre et liker, c'est aider le projet :p ), tu l'as souvent vu porté dans mes stories et cette tenue te sera un peu familière. On est clairement dans ce que j'aime et montre depuis pas mal de temps : du streetwear mélangé à la vision japonaise de la mode.

Avec un regard macro, ce pantalon est à prendre comme un jean brut classique et donc une pièce dès plus polyvalentes. Size-up, il a le volume pour être porté dans des tenues avec quelques couches (layers) en haut et je suis parti sur un combo classique street : Veste de surplus + tee blanc + denim + Clarks. Les Wallabee ont été adoubées par la rue grâce au Wu-Tang dans les années 90, et ça, beaucoup ne le savent pas :)

Le mood japonais, outre la matière du pants, je l'ai avec un hybride noragi / chemise inspiré de la Lhamo shirt de Visvim (vue ici) mais dans une coupe plus ample. Le couvre-chef que je porte est un Béton Ciré, une jeune marque française qui fabrique tout en France et qui cartonne en Asie. Le Miki est inspiré de ce que portaient les marins en Bretagne. En attendant leur e-shop, on peut en trouver chez L'Exception ;)

Dernière chose, je parle beaucoup de size-up et de street, mais tu peux porter ce pantalon avec ce rendu dans des tenues plus "casual". J'essaierai d'en poster d'autres à l'avenir mais avec une veste + chemise et une paire de brogues, ça ferait tout autant le job. Ne pas prendre son jeans ajusté apporte surtout un mood, une attitude et dégaine différentes, quand c'est assumé :)


- Boras -

mon instagram




//




Hi there,

Sorry for this long French post, I will try to develop a real "bilanguage" site when I will have the budget for :)

Here I present a piece of a young French label : Bonne Gueule. They are specialised in slim cut and the aim of this post is to show how to wear them in a size-up way. I have chosen the Japanese indigo canvas pants.

This outfit is based on a classic streetwear combo : military jacket + white tee + denim + Wallabee.

I add a japanese mood with a Lhamo shirt like (Visvim one here) and the hat from the French label Béton Ciré, famous in Asia :)

You can also find Visvim's pieces here :)

cheers


- Boras

My instagram







Visvim Achse jacket damaged olive - Spring Summer 2015


1 commentaire:

  1. Bonjour Boras,

    Bravo pour ce nouveau type d'article, complet et intéressant.

    Ce pantalon me tente bien, aurais-tu les mesures maintenant qu'il s'est détendu ?

    merci

    RépondreSupprimer